Copyright hoplabon 2020 - Tous droits réservés

  • hoplabon

Pourquoi manger de saison?

Updated: Sep 7, 2018

Nous vous parlons énormément des produits de saison, de l’importance de choisir ses produits en fonction de leur saisonnalité, mais savez vous réellement pourquoi il est si crucial de manger « de saison » ?

La réponse est multiple : manger de saison est bon pour nos papilles mais aussi pour la santé, notre portefeuille, l’environnement et même pour les équilibres socio-économiques.


Le vrai goût des produits



Les fruits et légumes de saison ont mûri dans les conditions les plus favorables à leur croissance. Ils développent ainsi tous leurs arômes, et leur « vrai goût ». Un délice !




Hors saison, les fruits et légumes sont cultivés artificiellement, cueillis prématurément puis mûrissent très souvent hors sol, pendant le transport lorsqu’ils viennent de loin. Ils n’ont donc ni le temps ni les bonnes conditions pour développer leurs saveurs. Nous nous souvenons tous de cette fois ou nous avons essayé d’acheter des tomates en hiver…


Bien meilleurs pour la santé aussi


La nature est bien faite ! Les fruits et légumes de saison correspondent à nos besoins du moment. En hiver, ils sont donc plus riches en nutriments (et surtout en minéraux) pour nous aider à affronter le froid et en vitamines C (agrumes, carottes, … ), qui nous fait défaut lorsqu’il y a peu de soleil. En été, les fruits et légumes sont gorgés d’eau et moins nutritionnels (comme la pastèque ou le melon) : parfait lorsqu’il fait chaud !



En plus d’être parfaitement adaptés à nos besoins, les produits de saison sont aussi plus sains car ils n’ont besoin d’aucun pesticide ou nutriment artificiel pour pousser. Par ailleurs, si le produit vient d’un pays lointain, les réglementations pour les produits phytosanitaires ne sont pas les mêmes qu’en France ou en Europe et nous pouvons y trouver des produits dangereux pour la santé.



Les fruits et légumes de saison ont aussi l’avantage d’être riches en antioxydants, qui nous protègent du vieillissement et de certaines maladies. Les fruits et légumes de saison les produisent pour se protéger des agressions extérieures, comme le soleil ou certains polluant. Ce n’est pas le cas des produits cultivés hors saison qui sont déjà protégés artificiellement des agressions extérieures (serres, pesticides, …).



Surveiller son budget alimentation


Le coût des produits hors saison peut être plus du double de celui de saison ! Ceci s’explique par l’utilisation de pesticides et engrais pour leur culture, par leur rareté, mais aussi par la taxe d’importation et le coût du transport si les produits viennent de loin.



Le meilleur rapport qualité/prix des produits est donc pendant la pleine saison (cf notre tableau ci dessous).


Respecter l’environnement et la biodiversité


Hors saison, les fruits et légumes sont cultivés sous serre, et ne trouvent pas naturellement les nutriments nécessaires à leur croissance. Ils sont donc assistés à l’aide d’engrais et de pesticides qui peuvent polluer les sols et les nappes phréatiques adjacentes et altérer la biodiversité locale.


Si les produits viennent de loin, l’impact est double. D’abord par l’utilisation de carburant pour leur transport, et donc l’émission de gaz à effet de serre, mais aussi par l’utilisation de pesticides et engrais dangereux (non autorisés en France ou en Europe), qui polluent énormément et présentent un danger très important pour la population et la biodiversité locale. Dans certains pays, l’impact est encore plus important du fait de la pression exercée sur les forêts par la déforestation, pour augmenter les surfaces de culture. C’est une énorme réserve d’oxygène, de biodiversité et de carbone qui disparaît avec celle-ci…


Maintenir l'équilibre socio-économique local


On ne s'en rend pas bien compte mais en mangeant de plus en plus de quinoa ou d'avocat par exemple, importés d'Amérique Centrale pour leurs vertus diététiques, nous avons un impact fort sur la vie des populations locales. Sur les hauts plateaux des Andes où l'on cultive le quinoa depuis toujours par exemple, la demande à l'export a vite fait grimper les prix. A tel point que certains locaux n'ont plus les moyens d'en acheter et sont forcés de se rabattre sur ... des pâtes importées !!!


Là où les communautés vivaient dans des conditions rudes, très proches de la nature mais de façon extrêmement solidaire, la richesse économique est venue créer des inégalités et l'on a vu apparaître un phénomène qui n'existait peu ou pas jusqu'alors : la mendicité.


Au Mexique, au-delà de la déforestation pour planter les avocatiers qui prive plusieurs espèces de leur habitat naturel, la production est surveillée de près par les cartels de trafiquants de drogue qui organisent une forme de racket des paysans. La demande d'avocat ayant explosé ces dernières années, notamment aux Etats-Unis, ils n'allaient pas se priver de cette aubaine évidemment...


Conclusion


Pour toutes ces raisons, nous ne vous proposons sur hoplabon que des produits de saison et les plus locaux possibles. Pour vous aider à vous y retrouver chez vous si vous n'utilisez pas notre app, voici le tableau de saisonnalité des légumes pour la France. Vous trouverez ceux des fruits, des poissons et des fromages dans d'autres articles de ce blog. Nous l'avons établi en fonction de ce que nous trouvons et goûtons sur le marché tous les jours ! Il est susceptible de changer légèrement en fonction des années (selon le climat surtout). Si vous voyez une erreur, n'hésitez pas à nous la signaler !



71 views